J’en garde aujourd’hui des souvenirs innombrables, mais je crois que ce qui m’a le plus marqué, c’est l’espérance.

Un voyage, une aventure…

 

Partir loin de tout, dans un pays étranger, être dépaysé, au service des plus pauvres, pendant un mois et demi: voilà ce dont on rêvait, Agathe et moi, toutes les deux amies de longue date et soucieuses de pouvoir construire un projet humanitaire ensemble.

 

Tout partit d’un poste Facebook, de Thomas, membre de l’association Full of Hope, et c’est Emilien, le directeur de l’asso, qui nous a aidé dans le projet et mis en contact avec l’association sur place : OIKOS. Des activités à préparer, des dons à récolter, des ventes à organiser : tout un travail en amont, mais cela en valait le coup ! Sac à dos sur les épaules, c’est le 9 Juin 2018 que nous sommes parties en direction de Samar, pour ce voyage que nous attendions tant… Quelle aventure !

 

J’en garde aujourd’hui des souvenirs innombrables, mais je crois que ce qui m’a le plus marqué, c’est l’espérance. L’espérance de tout un peuple, espérance malgré les épreuves, espérance dans leurs difficultés de la vie quotidienne et foi en Dieu. Même les plus pauvres du village le plus perdu de la forêt étaient remplis de joie dès qu’on leur rendait visite pour leur donner riz et sucre : un sourire illuminait leur visage, leurs yeux pétillaient : l’espoir était en eux. Et les sœurs nous ont dit, c’est cet espoir, cette grande foi qui les fait tenir et continuer de vivre malgré ces typhons qui viennent détruire leurs maisons de tuile avec tout leur commerce : ils n’ont plus rien pour eux, mais pourtant, l’espoir est encore présent.

 

Je sors donc heureuse d’avoir pu suivre les sœurs OIKOS dans leur mission, d’avoir pu financer la peinture et le ciment de quelques maisons délabrées, d’avoir pu y laisser une trace “concrète” de notre voyage avec Agathe, et également d’avoir pu moi aussi leur apporter, en étant la personne que je suis. De ce fait, je me sens grandie par cette expérience. Grandie par tout ce que les
Philippins ont pu m’apprendre, m’apporter, des leçons de vie que j’ai pu en tirer. Grandie de toutes ces discussions que j’ai pu avoir et qui m’ont tant enrichie.

 

Alors vous aussi, qui lisez ce témoignage, lancez-vous! Les philippins vous attendent!

 

Clémence Marichez

Category
Témoignages